// Vous lisez...

Revue de Presse

« Galette-saucisse, je t’aime », le livre pour tout savoir sur une institution

Voilà un livre qui plaira autant aux Hauts-Bretons qu’aux touristes : « Galette-saucisse, je t’aime. Le manuel officieux » nous apprend tout sur ce met populaire, emblématique de notre région.

Sous ses apparences parodiques, l’ouvrage « Galette-saucisse, je t’aime » est une ode drôlissime et documentée au plat que l’on a tous eu au moins une fois en main, la fameuse galette-saucisse.

Reconnue… Mais méconnue

Son auteur et co-éditeur, Benjamin Keltz narre l’histoire de ce « hot-dog armoricain » comme il prend plaisir à le nommer. Sur les marchés ou au stade de la route de Lorient, le plat est un véritable succès depuis plus d’un siècle.

Trop populaire sans doute, l’incontournable galette-saucisse n’avait encore jamais fait l’objet d’un ouvrage. Ce vide est désormais comblé

Voir en ligne : Ouest France

P.-S.

L’ouvrage sort samedi 2 novembre en librairie. Pour l’occasion, une présentation sera faite à la librairie Le Failler l’après-midi. Dimanche, l’auteur et les éditeurs seront présents au salon du livre gourmand de Bécherel.

Commenter cet article

Commentaires


Dans la meme rubrique

L’Union Européenne interdit la galette-saucisse en ville à partir de 2018
9 décembre 2016 | par Kaiser
Etre supporteur en Ligue 1, ça creuse !
11 mars 2016 | par Kaiser
Chez Pépère à Nantes (Loire-Atlantique), Chez Francis à Marseille (Bouches-du-Rhône) ou à la (...)
Comment la galette-saucisse est devenue l’emblème culinaire de toute une région
19 janvier 2016 | par Guillaume Blot, Kaiser
Dimanche 22 novembre, 15 heures, à proximité du Roazhon Park. Quelques fumées éparses s’échappent (...)
Étienne Daho n’aime pas la galette-saucisse
28 novembre 2015 | par Kaiser
Londres ou Paris ? David Bowie ou Lou Reed ? Madonna ou Amanda Lear ? Étienne Daho a répondu aux (...)
France Inter à Rennes : François-Régis Gaudry met la cuisine du terroir à l’honneur
28 novembre 2015 | par Kaiser
Trois questions à François-Régis Gaudry, critique gastronomique à L’Express et Paris Première, et (...)