// Vous lisez...

Revue de Presse

Rennes : " Galette saucisse " entre au conservatoire

A l’approche de la finale de la Coupe de France, les paroles du célèbre hymne du Stade Rennais " Galette saucisse, je t’aime " sont entrées au conservatoire. Le professeur de musique Ricardo Rapoport a retranscrit les notes de la chanson sur une partition avant de la jouer avec huit élèves au basson.

Les paroles de la célèbre chanson des supporters rennais viennent de franchir les portes du conservatoire de la Rue Hoche à Rennes. Ricardo Rapoport, professeur de basson dans cet établissement, est à l’origine de ce phénomène. A quelques jours de la finale de la Coupe de France opposant le Stade Rennais à Guingamp, le musicien a retranscrit les paroles « Galettes saucisses, je t’aime, j’en mangerai des kilos, dans toute l’Ille-et-Vilaine, avec du lait Ribot » sur une partition, explique le quotidien Ouest-France. Le professeur de musique a ensuite joué, avec huit jeunes filles de sa classe de basson, une interprétation insolite de cette chanson bretonne dans un clip vidéo. L’hymne rennais a donc sa nouvelle version et devrait résonner samedi soir, au Stade de France.

Voir en ligne : France info

Commenter cet article

Commentaires


Dans la meme rubrique

Cinq raisons d’aimer le Stade Rennais
23 septembre 2015 | par Kaiser
Pour Philippe Montanier Philippe Montanier est arrivé à Rennes il y a deux ans avec une (...)
Manuel Valls mange une galette saucisse au marché des Lices
5 mars 2015 | par Kaiser
"L’accueil n’est jamais mauvais sur un marché et on y sent toujours des choses", a commenté le (...)
L’histoire. Avec Cédric, Montréal se met à la galette-saucisse
14 février 2015 | par Kaiser
Il est né dans un pays qu’on appelait alors le Zaïre, mais a grandi à Pacé, près de Rennes, choyé (...)
La galette-saucisse pour la Saint-Sylvestre
13 janvier 2015 | par Kaiser
Grâce à une recette proposée par Philippe Delaunay, et réalisée par Anne-Laure Thouement, la (...)
Galette-saucisse, manne de Bretagne
4 janvier 2015 | par Kaiser
Pauline, 26 ans, originaire de Matignon (Côtes-d’Armor), mange des galettes-saucisses car elle « (...)